Place au confort avec le chauffage à inertie.

La nouvelle est tombée hier, le gel des prix du gaz annoncé par le gouvernement a été rejeté par le conseil d’état.

Très mauvaise nouvelle pour les quelques 7 millions de foyers français qui se chauffent au gaz qui verrons leur facture augmenter d’une quarantaine d’euros environ.

Face à ces perpétuelles augmentations, beaucoup de consommateurs pensent à se tourner vers le chauffage électrique, mais se résignent souvent face aux nombreux inconvénients des radiateurs électriques : variation brutale de température, chaleur étouffante et mal diffusée ou encore assèchement de l’air. Il existe pourtant des radiateurs électriques qui ne présentent pas ces inconvénients et assure un confort similaire au chauffage au gaz, j’ai nommé les radiateurs à inertie. Une technologie assez récente que Plomberie facile vous fait découvrir.

L’inertie : qu’est-ce que c’est ?

La notion d’inertie désigne la capacité d’un objet à garder une chaleur constante, si les radiateurs à inertie sont ainsi qualifiés c’est donc parce qu’ils diffusent une chaleur constante et durable contrairement aux autres radiateurs électrique. Cette différence vient du mode de fonctionnement de ces radiateurs, là où les radiateurs classiques utilisent un système de convection (c’est-à-dire qu’ils utilisent l’air pour diffuser la chaleur dans la pièce), le radiateur à inertie utilise, lui, un mécanisme de rayonnement. Autrement-dit en chauffant un matériau (de la fonte ou un liquide) celui-ci envoi un rayonnement qui vas réchauffer tous les objets qu’il touche, exactement comme lorsque l’on ressent la chaleur d’un plat chaud en approchant sa main.

Un confort non négligeable…

Les radiateurs à inertie créent une chaleur homogène qui enveloppe toute la pièce, y compris les parties basses (contrairement aux systèmes à convection qui font monter l’air chaud). De plus, là où les radiateurs à convection  créent une très forte chaleur qui disparaît très rapidement, ceux à inertie chauffent rapidement à la chaleur voulue et continuent de diffuser leur chaleur une fois éteints. Ils ont également l’avantage de ne pas assécher l’air ce qui évite les atmosphères suffocantes. Très résistants, ces radiateurs ont une durée de vie d’une quarantaine d’années et ne demande aucun entretien.

… qui a un prix.

Comme on peut s’en douter, les radiateurs à rayonnement coûtent plus cher que ceux à convection : de 400 à 1200 € selon les modèles (il est possible de trouver moins cher sur le net). Mais il faut savoir que leur rapport qualité/prix est bien meilleur et que le gain de confort qu’ils apportent est non-négligeable. Personnellement je vous conseille d’acheter les modèles d’entrée de gamme car ils ne sont pas vraiment moins résistants ou efficaces que les modèles les plus chers dont le prix ne se justifie que par des gadgets.

A bientôt pour de nouveaux articles.

Seb

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google Plus
  • Email
  • RSS
  • Add to favorites