Le curage des canalisations

Le curage des canalisations est une des procédures d’entretien des dispositifs d’assainissement.

L’action consiste à nettoyer les canaux, de manière à éviter les désagréments comme le bouchage ou la dégradation précaire des infrastructures.

En général, cette démarche est principalement dédiée aux systèmes communautaires d’assainissement mis en place. Mais le curage des canalisations individuelles peut être effectué pour :

  • les conduites situées entre les maisons et les fosses collectives ;

  • les canaux reliant les fosses collectives et le dispositif de traitement des eaux domestiques polluées.

Utilité d’un curage des canalisations :

La gestion et l’entretien des systèmes d’assainissement est une démarche indispensable. Les canalisations étant destinées aux pré-traitement des eaux usées, une simple négligence de leur entretien peut entraîner des dommages non négligeables sur l’ensemble du système.

Effectivement, le curage des canalisations joue des rôles importants dans le bon fonctionnement des ouvrages (pour plus d’infos c’est ici) et la préservation de la salubrité du milieu et de ses environs. Il permet :

  • d’assurer un meilleur écoulement des eaux en éliminant les dépôts ;

  • de ralentir la détérioration des canaux ;

  • de réduire la production d’hydrogène sulfureux en évitant la formation de tartres ;

  • de garder un environnement sain en protégeant les joints qui empêchent la fuite des effluences malsaines.

Techniques de curage des canalisations :

Les procédés de curage des canalisations sont multiples, mais ils peuvent être regroupés en deux grandes catégories : le traitement technique et la méthode biologique.

Le traitement technique consiste à éliminer les matières solides par des moyens mécaniques : la zone concernée est détectée par une caméra et le curage est effectué par le moyen de jets d’eau à haute pression.

La technique biologique consiste à favoriser la décantation des composants organiques des corps solides par du phosphore et de l’azote ; puis à enclencher leur décomposition par l’apport de bactéries.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google Plus
  • Email
  • RSS
  • Add to favorites

Laisser un commentaire