Évitez la soudure, optez pour les raccords PER !

Plomberie Facile vous présente les raccords PER qui offrent une grande simplicité de mise en oeuvre.

En effet, le raccord PER constitue un moyen simple pour réaliser vos travaux de plomberie sanitaire, de façon efficace, sans tuyaux apparents.

Il existe différents types de raccords PER : les raccords à sertir, à glissement et à compression.

Les raccords à sertir :

Ces raccords sont les plus utilisés par les professionnels car ils permettent une étanchéité parfaite et pas de corrosion. Cependant, ils demandent un outillage spécifique et un coût élevé. En effet, la pince à sertir demande des inserts qu’il convient d’adapter au diamètre du tube.

Comment utiliser les raccords à sertir ?

- Coupez de façon bien perpendiculaire le tube grâce à un coupe-tube plastique.
- Calibrez l’extrémité du tube, c’est à dire lui donner le calibre voulu à l’aide d’un outil à calibrer.
- Faîtes un chanfrain, à l’aide d’un outil à chanfreiner, à l’extérieur puis à l’intérieur du tube de façon à éliminer les petits dépôts de matière qui se sont formés lors de la découpe du tube, et qui risquent de boucher les filtres ensuite.
- Enfilez le tube dans le raccord jusqu’au niveau de contrôle.
- Choisissez l’insert correspondant et positionnez-y la mâchoire de la pince à sertir.
- Fermez ensuite la pince pour sertir le tube.

Les raccords PER à compression :

Ces raccords sont pratiques car ils ne nécessitent que très peu d’outillage et permettent un montage facile. En effet, pour raccorder vos tubes Per à l’aide de raccords à compression il vous faudra deux clés plates, un coupe tube plastique, un alésoir et une pince coupe gaine. Cependant, ces raccords sont moins fiables que ceux à sertir ou ceux à glissement. De plus, ils doivent êtres accessibles et sont strictement interdit pour le gaz.

Comment raccorder un tuyau PER à l’aide de raccords à compression ?

- Coupez le tube plastique perpendiculairement à l’aide du coupe-tube.
- A l’aide de l’alésoir, donnez un léger biseau au tube. Ainsi il sera plus facile d’insérer la tétine du raccord.
- Montez ensuite l’écrou et sa bague sur le tube et insérez la tétine.
- Serrez l’écrou sur le tube en vous aidant des deux clés.

Les raccords PER à glissement :

Ces raccords sont prétendus plus fiables que les raccords à compression et le montage est également très rapide. Cependant, ils demandent un outillage spécifique, à savoir une pince coupe-tube pour tube plastique, une pince à évasement et une pince à glissement. Comme pour les raccords à compression, les raccords à glissement doivent être apparents et sont interdit pour le gaz.

Comment utiliser ces raccords à glissement ?

- De la même façon que les deux autres raccords, coupez votre tube plastique à l’aide de la pince coupe-tube de façon perpendiculaire.
- N’oubliez pas d’enfiler la bague du raccord sur le tube.
- Choisissez un embout de bon diamètre en fonction de celui de votre tube puis évasez le tube à l’aide de votre pince à évasement.
- Une fois le tube bien évasé, introduisez le raccord dans le tube en laissant environ 3 mm entre le raccord et la bague déjà en place.
- Faîtes coulisser la douille jusqu’au raccord grâce à la pince à glissement.
- Votre douille est ainsi parfaitement collée.

Découvrez également cette vidéo pour en savoir plus !

Après avoir étudié les trois façons de procéder, à vous de choisir votre méthode en fonction de votre budget et des outils que vous possédez peut-être déjà !

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google Plus
  • Email
  • RSS
  • Add to favorites

One Comment

  1. bonjour
    merci pour ces comparatifs; donc à compression exclu car moins fiable.
    mais comment choisir entre sertissage et glissement ?
    jusqu’à présent, j’ai utilisé des raccords à sertir; facile et efficace, sauf la pince manuelle qui est tres lourde et encombrante, notamment pour les endroits difficile d’accès.
    serait ce donc le seul critère vraiment différenciant ?

Laisser un commentaire