Plomberie facile vous parle du clapet anti-retour de la marque First Plast.

Depuis une trentaine d’années, First Plast est connu comme le spécialiste italien du raccord PVC.

Il propose des produits d’une grande qualité, qui sont fabriqués grâce à des méthodes toujours plus innovantes. Plomberie facile vous présente le clapet anti-retour en PVC !

Comment protéger vos installations sanitaires des remontées d’eau et des refoulements ?

Le clapet anti-retour est un élément indispensable pour protéger votre bâtiment de ces désagréments. Cette petite vanne, qui permet aux fluides de s’écouler dans un sens, va pouvoir se fermer automatiquement dans l’autre sens pour bloquer tout fluide qui remonterait. Les clapets contiennent un obturateur, qui agit comme une porte, contre lequel bute le refoulement des eaux usées provenant des canalisations et des égouts municipaux.

Ainsi, ce produit va vous permettre de vous prémunir contre des inconvénients majeurs, voire des dommages coûteux.

Les avantages du clapet anti-retour First Plast :

Ce produit protège votre installation contre les refoulements d’égouts, les odeurs désagréables et les remontées d’eau. C’est un élément essentiel à votre plomberie qui permet un débit important en position levée et qui crée une fermeture régulée en cas d’inversion de flux.

Le conseil de montage :

Le clapet anti-retour doit être placé sur une canalisation horizontale en respectant bien le sens de circulation, indiqué par une flèche. Et la pression maximum est de 10 bars à 20°C. Pour protéger au mieux votre installation sanitaire, choisissez le clapet anti-retour de la marque First Plast !

2 Comments

  1. Peut on utiliser le clapet anti retour Firs Plast de 100mm dans un regard de 40×40 prof:50, relié à la canalisatiion des eaux pluviales en fibro ciment de 100mm de la grille de mon garage, pour éviter l’inondation de celui ci lors d’orages en été. Qu’elles sont ses dimensions? Est il automatique, contrairement à celui de votre concurent « Nicoll » qui a une poignée de manoeuvre?
    cordialement
    Lagrange G.

Laisser un commentaire