Zoom sur l’utilisation du PER en plomberie sanitaire.

Si vous êtes en train de construire ou tout bêtement si vous avez des réparations à effectuer, et notamment dans le domaine de la plomberie, inutile de vous faire des cheveux blancs à vous demander comment vous allez vous organiser avec vos tuyaux en cuivre.

Le cuivre est difficile à souder et on appelle plutôt cela une brasure et disons le franchement, il faut tout de même certaines connaissances pour ne pas se retrouver sur un chantier qui n’en finira pas.

La plupart des plombiers y sont venus et rares sont ceux qui restent fidèles au cuivre, même si celui-ci a encore son utilité. Le PER, car il s’agit de lui, est arrivé à révolutionner les conduites d’eau, que celle-ci soit chaude ou froide. Le Polyéthylène réticulé est un plastique très solide qui tient une forte pression et qui est tout à fait indiqué pour les alimentations en eau alimentaire mais aussi tout circuit pour un chauffage central.

Le PER : polyéthylène réticulé.

Il peut se plier dans une certaine mesure et donc, ne demande pas d’outils spécifiques comme dans le cas de la plomberie en cuivre. Le PER est idéal pour une pose encastrée et permet donc les alimentations en cuisine et salle de bains. Aucune soudure n’est nécessaire et c’est donc un très gros avantage. Vous pouvez ainsi créer de toute pièce un raccordement en PER même si vous voulez rester en cuivre pour le reste du circuit.

La seule contrainte est qu’il faut disposer d’une clé à sertir. En effet, à la mise en place des douilles de raccordement, il faudra soigner le travail pour qu’une fois la bague de compression mise en place, vous n’ayez pas de fuite. C’est le seul point à effectuer de manière minutieuse pour un travail parfait. Le PER utilise de nombreux raccordements, car dans une habitation individuelle, on utilise des nourrices ou platines avec plusieurs départs vers les différents points d’eau.

Cela permet donc d’avoir une seule arrivée dans la maison et de distribuer vers les endroits où il y a besoin d’une arrivée d’eau. L’encastrement et le rebouchage des saignées se feront après les raccordements effectués sur les appareils.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google Plus
  • Email
  • RSS
  • Add to favorites

Laisser un commentaire