Le raccord à sertir

En matière de tuyauterie, il existe différents types de tuyaux sur le marché qui possèdent chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Le choix du raccord plomberie va alors dépendre du type de tuyau choisi. Nous allons nous intéresser plus particulièrement à l’un d’entre eux : le raccord à sertir.

 

Le fonctionnement du raccord à sertir

La raccord à sertir

La raccord à sertir

Il va unir deux pièces entre elles grâce à la pratique de petites saillies. C’est une méthode rapide qui se pratique le plus souvent sur des tuyaux multicouche. Le raccord à sertir existe sous différents modèles mais aussi différentes compositions : PER, laiton, cuivre… Le choix d’un raccord plutôt qu’un autre ne change rien à sa mise en œuvre.

Les avantages que présentent ce type de raccord sont la parfaite étanchéité et l’absence de corrosion. Son utilisation requiert néanmoins un outillage spécifique et présente un coût élevé.

 

Le matériel nécessaire

Comme nous l’avons vu précédemment, plusieurs outils sont nécessaires afin de pratiquer ce type de raccord. Il faudra donc vous équiper des éléments ci-dessous :

 

  • Une pince à sertir

Vous aurez la possibilité de choisir entre un modèle électromécanique (sur batterie ou sur secteur) et un modèle manuel.

  • Des inserts.

L’utilisation d’une pince à sertir va de pair avec des inserts. Il faudra alors les choisir en fonction du diamètre du tube et du type de raccord utilisé.

  • Un coupe-pince pour plastique

Il servira à couper le tube de manière précise et sans danger.

  • Un calibreur

Afin de s’assurer du bon diamètre intérieur du tube.

  • Un outil à chanfreiner

C’est une sorte de taille-crayon qui va permettre de tailler le tube en biseau de façon à ce que l’insertion dans le raccord soit plus facile.

  • Une cintreuse

Elle est utile lorsque la mise en oeuvre exige un changement de direction. Cela permet de ne pas investir dans des coudes.

Le truc en plus : Si vous souhaitez une pose apparente, il vous faudra ajouter des colliers spécialement adaptés aux tuyaux multicouches.

 

L’installation du raccord à sertir

Afin de s’assurer du bon niveau d’enfoncement du tube dans le raccord, le raccord à sertir dispose d’un niveau de contrôle représenté par une encoche dans la douille.

  1. A l’aide du coupe-pince, coupez le tube de façon perpendiculaire.
  2. Calibrez l’extrémité du tube.
  3. Effectuez un chanfrein à l’intérieur et à l’extérieur du tube.
  4. Nettoyez le tube des restes de chanfrein.
  5. Introduisez le tube dans le raccord (jusqu’au niveau de contrôle).
  6. Positionnez la mâchoire de la pince à sertir sur l’insert correspondant et fermez la pince pour sertir le tube.

C’est à vous !

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google Plus
  • Email
  • RSS
  • Add to favorites

Laisser un commentaire