Chauffe-eau, quelle énergie choisir ?

Electrique, solaire ou thermodynamique ? Aujourd’hui, la plupart des chauffes-eaux installés en France utilisent l’une de ces trois énergies à la mode.

Chacune de ces énergies a son propre avantage par rapport aux autres et il est souvent difficile de déterminer laquelle conviendra le mieux à notre situation. Plomberie facile vous propose aujourd’hui un comparatif pour vous éclairer dans le choix de votre chauffe-eau.

Pour bien comprendre, il convient d’abord d’expliquer brièvement le fonctionnement de chaque type de chauffe-eau.

Tout d’abord, le plus basique : j’ai nommé le chauffe-eau électrique. Il s’agit d’un simple réservoir d’eau équipé d’une résistance qui réchauffe son contenu tout au long de la journée ou durant des périodes choisies (le plus souvent les heures creuses). Le système de chauffe-eau solaire capte la chaleur du soleil grâce à un panneau installé sur les toits ou dans un jardin et la restitue à l’eau stockée dans un réservoir grâce à un système de tuyauterie. Enfin, le chauffe-eau thermodynamique utilise, quant à lui, une pompe à chaleur pour chauffer l’eau de son réservoir. Cet objet capte les calories contenues dans l’air pour les transformer en énergie et ainsi produire de la chaleur.

Maintenant que vous savez comment ils fonctionnent, intéressons-nous aux performances des chauffes-eaux : voici notre palmarès par catégorie.

- Le plus économique à installer :

C’est sans surprise le chauffe-eau électrique qui vous coûtera le moins à l’installation : comptez en moyenne 700€ pour l’achat et l’installation par un professionnel. Pour les autres, les prix s’envolent. Comptez environ 3 000€ pour l’achat et la pose d’un chauffe-eau thermodynamique. Sachez tout de même que vous bénéficiez d’un crédit d’impôt à hauteur de 36% du prix de l’appareil. Le chauffe-eau solaire est de loin le plus cher, avec 4 300€ d’achat et d’installation en moyenne si vous disposez déjà de panneaux solaires. Ceux sans quoi vous devrez additionner de 4 000 à 7 000€ selon les régions (et donc l’ensoleillement) pour l’achat la pause des capteurs.

- Le plus économique à l’utilisation :

Le chauffe-eau thermodynamique et le chauffe-eau solaire arrivent ex-aequo en ce qui concerne le coût d’utilisation. En effet, tout deux permettent à l’année une économie moyenne de 65% sur la facture énergétique par rapport à leur homologue électrique. Ce qui vous permettra, pour le chauffe-eau thermodynamique, de pouvoir espérer un amortissement d’achat en 5 à 7 ans.

- Le plus écologique :

Là encore, les chauffe-eaux thermodynamiques et solaires arrivent en tête. Avec malgré tout une légère supériorité du chauffe-eau thermodynamique, qui rejette chaque année en moyenne 255 kg de CO2 de moins que son homologue électrique (contre 240 kg pour le solaire.)

- Le plus durable :

Et c’est encore une fois le solaire et le thermodynamique qui raflent la mise. Avec une durée de vie annoncée allant de 15 à 20 ans, contre 12 à 15 ans pour l’électrique, les ballons des chauffe-eaux thermodynamiques et solaires sont donc plus fiables. On soulignera tout de même que l’on était en droit d’attendre une telle fiabilité au vue de leur prix à l’achat.

And the winner is…

Bilan de ce comparatif, le chauffe-eau thermodynamique (que l’on peut voir ici) semble le meilleur investissement à réaliser ! Certes cher à l’achat, il permet néanmoins des économies d’énergies non négligeables et un meilleur respect de l’environnement.

A bientôt pour de nouveaux conseils.

Seb

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google Plus
  • Email
  • RSS
  • Add to favorites

Laisser un commentaire